« Excentrique(s), travail in situ » de Daniel Buren, vu par Gilles Vidal

 

Gilles Vidal est photographe, et l’une de ses spécialités est la photographie panoramique interactive.

Pour Monumenta, il propose une plongée au cœur de l’œuvre de Daniel Buren, telle une véritable exploration de l’espace en volume, promenade virtuelle au sein de la « forêt » de poteaux noirs et blancs de 8,7cm, des 377 cercles de couleur, des miroirs qui renversent la coupole à damier, et de tous ces « outils » dont Daniel Buren use avec virtuosité pour réinventer l’espace de la nef du Grand Palais.

>> VOIR LES PHOTOS PANORAMIQUES DE MONUMENTA

Gilles Vidal
Après des études de design aux beaux-arts de Toulouse, Gilles Vidal officie en tant qu'architecte d’intérieur pendant plus de 10 ans. C'est en 1998 qu'il entame différentes formations dans le secteur du multimédia et, plus particulièrement, dans l’imagerie de synthèse. Avec l’arrivée de la photographie numérique, son intérêt se porte de plus en plus sur les visites virtuelles. Commence alors une longue période, ou il met à contribution sa connaissance du traitement des volumes intérieurs au service des différents lieux que ses clients lui demandent de photographier.
Très sensible à l’actualité sociale, il est, dès 2003, un des premiers à tenter de retranscrire, à travers ses panoramas interactifs, des événements jusqu’alors réservés aux photographes de presse. C’est ainsi que Gilles Vidal collabore régulièrement avec des journaux en ligne comme Libération, rue89 ou 20minutes, et traite, grâce à ses visuels 360°x180° des événements politiques, sportifs ou culturels, lançant ainsi les bases de ce qui est en passe de devenir un nouveau media.
Malgré les différentes orientations prises durant sa vie professionnelle, la photographie traditionnelle accompagne Gilles Vidal depuis toujours. Aussi éclectique au niveau du matériel (moyen format, polaroïd, numérique) qu’à celui des sujets qu’il traite, il s’intéresse avant tout au quotidien : paysages urbains, habitations, scènes de vie, portraits, la plupart du temps prises « à la volée », ses photos tentent de traiter, souvent avec humour et tendresse, notre environnement, appuyant la composition de ses images par des contrastes marques et des couleurs dé-saturées.

http://www.gillesvidal.com